Liquides de refroidissement

La qualité d’un liquide de refroidissement est appréciée à travers sa teneur en mono-éthylène-glycol (MEG) et additifs anti corrosion.

Si la protection contre le gel n’a pas beaucoup d’intérêt en zone tropicale, la protection interne du circuit contre la corrosion, ainsi que l’augmentation du point d’ébullition apporté par le MEG protège durablement le véhicule.

Plus le moteur « chauffe » à cause d’un usage intensif et plus il faut utiliser un liquide de refroidissement à forte teneur en MEG.

Chacune de nos marques a développé une gamme de liquides de refroidissement adapté à sa clientèle :

Astuces du Technicien

  • Attention à l’altitude : l’eau bout à 100°C au niveau de la mer, pas à piton Maïdo.
  • Un défaut de refroidissement du moteur peut détériorer votre joint de culasse.
  • Un liquide de refroidissement s’use aussi ; une vidange au moins tous les 2 ans est recommandée.
  • La couleur sert uniquement au repérage. Ce n’est pas un signe de qualité.
  • Le MEG est biodégradable mais très toxique. Il ne doit pas être rejeté dans l’environnement.